Des images sur des mots

Posté par La Petite Bibliothèque Ronde, le Mardi 6 mars 2012
Il semble que la littérature jeunesse inspire tout particulièrement le cinéma ces derniers temps, Après Martin Scorsese avec Hugo Cabret et quelques scènes en 3d époustouflantes, c’est au tour de Spielberg de prendre à bras le corps le très beau livre de Morpurgo le cheval de guerre.

Illustration : Francois Place

Ce n’est pas à moi de parler des qualités du film, je laisse à d’autres spécialistes cet exercice.

Non, je voudrais me saisir de cette occasion pour parler de ce livre, de ce magnifique livre de Michael  Morpurgo,d’exprimer toute mon admiration et mon enthousiasme pour ce cheval de guerre,et   l’immense bonheur de lecture qu’il procure :par -delà des scènes de violence, c’est un véritable  pamphlet contre la guerre de 14-18 et  plus généralement contre toutes les guerres et tous les combats  .

Pour Joey , notre héros, les hommes sont des humains sans distinction, compatissants ou cruels, bons ou méchants, anglais ou allemand. Au travers du regard de ce cheval qui est le narrateur de cette histoire, c’est toute l’incompréhension des hommes jetés dans cette abominable barbarie qui transparait.

Quel hasard  prend  ce jeune poulain  destiné  à devenir un cheval de labeur et travaux des  champs, et le jette  sur les champs de batailles de 14-18 ? Aucun destin  sinon la folie des hommes .

Au travers d’une succession de scènes éblouissantes de suspense et d’action, de sentiments sans mièvrerie on retrouve toute l’humanité de Morpurgo et son écriture magistrale qui coupe le souffle   l’expression de  la sincère amitié qui peut lier l’animal et l’humain .

L’excellence de la littérature jeunesse- est là tout simplement . La barre est placée très haute.

Spielberg aura-t-il passé l’obstacle ?

M.V

Laisser un commentaire

Aujourd’hui, partageons nos idées, nos expériences, nos questions et suggestions. Partons à la découverte de pratiques enthousiasmantes, d’innovations surprenantes. C’est ainsi qu’il faut aborder le présent et l’avenir pour que la lecture soit une fête ouverte à tous. Geneviève Patte
Derniers commentaires
Super! Bravo. Je trouve le parcours...
Bonjour, Vous pouvez tout à fait...
Agenda PBR
Le métier de metteur en scène n'aura plus de...
Des lectures pour les 0-5 ans les trois derniers...
Votre univers quotidien n'aura plus les mêmes...
Découvre une pièce spécialement réalisée...
© La Petite Bibliothèque Ronde - Powered by Wordpress