La Petite Bibliothèque Ronde en orbite !

Posté par La Petite Bibliothèque Ronde, le Mercredi 8 mars 2017

Le jeudi 26 janvier 2017 a eu lieu la deuxième édition de La nuit des idées. Rendez-vous pris par l’Institut français, cet événement international a permis à des gens du monde entier d’échanger autour du thème : un monde commun. La seule programmation entièrement destinée aux enfants était à Clamart ! En effet, pour l’occasion la Petite Bibliothèque Ronde avait élargi ses horaires d’ouverture et prévu une soirée autour de trois temps forts.

Tout d’abord, un atelier d’écriture collaborative était organisé dès 17h avec l’association le Labo des histoires, le thème était inspiré du concours d’écriture Proxima, « Faites voyager vos histoires dans l’espace ». Il s’agissait donc, par petit groupe accompagné d’un adulte, d’imaginer l’aventure d’un personnage sur une planète inconnue en lien avec l’histoire du « Petit Prince » d’Antoine de Saint-Exupéry (1943). Ce premier moment, en duplex avec la médiathèque jeunesse de l’Institut français de Londres, était animé par Gabrielle Barboteau, journaliste spécialiste des jeux vidéo et de l’écriture collaborative. Gabrielle a assemblé en simultané les histoires de nos jeunes écrivains clamartois et londoniens à l’aide du logiciel Twine.

L’importante préparation technique, en amont, a permis de vrais échanges, très fluides, entre les enfants des deux pays. Ainsi, ils ont pu partager leurs créations en les lisant à voix haute et s’interroger par la suite sur leurs environnements respectifs : « vous avez des monuments? », « comment c’est en France? », « quel est votre plus grand stade de foot?». L’imagination débordante des enfants a fait de ce moment un temps d’échanges et de création.

Vous pouvez découvrir les productions de nos petits écrivains en herbe ici.

Pour faire suite à ce premier temps d’écriture, l‘astrophysicien et planétologue à l’Observatoire de Paris, Alain Doressoundiram est venu animer une conférence sur le thème de « La ronde des planètes ». C’est grâce à sa pédagogie et sa maquette du système solaire que l’attention des petits et des grands a été captée pendant plus d’une heure. A Londres aussi, les enfants ont participé activement à la conférence malgré la barrière de l’écran. Ainsi, tous les enfants ont demandé des éclaircissements et ont posé de nombreuses questions pertinentes : « comment les planètes sont-elles rentrées dans ta valise? », ou encore « comment peut-on attraper cette planète si elle est gazeuse? ».

Un buffet convivial s’est ensuite tenu. Il était comme pour la Nuit de la lecture offert par des bénévoles et le public a ainsi pu déguster de délicieuses crêpes et un fameux Panettone.

Pour finir, les enfants ont eu l’autorisation de repousser encore un peu plus le moment du coucher pour assister avec bonheur au concert de Kalimat, artiste et intervenant proche du Labo des histoires. Ce poète et slameur a surpris son auditoire par sa mise en scène originale et l’a largement touché grâce à ses textes engagés et poétiques. Sa prestation s’est achevée par la reprise en chœur du refrain de sa chanson Cultivons la paix. Difficile de se quitter ainsi, petits et grands ont demandé un rappel à l’unanimité ! Les participants bercés par la poésie de Kalimat sont repartis des étoiles plein les yeux, charmés et imprégnés de valeurs positives.

Cette soirée a une nouvelle fois remporté un vif succès ! Les enfants et leurs familles sont venus en nombre, près d’une centaines de personnes s’était donnée rendez-vous sous le ciel étoilé de la bibliothèque. Tous ont volontiers participé aux différents temps forts, grâce à la qualité des interventions d’Alain Doressoundiram et de Kalimat mais aussi grâce à la collaboration réussie entre l’Institut français, le Labo des histoires et l’équipe de la PBR. La création littéraire, les échanges et l’ouverture sur le monde constituaient les objectifs principaux de cette soirée.

Nous avons vécu un mois riche à la Petite Bibliothèque Ronde, riche en projets et riche en émotions. Nous avons été témoins d’une réflexivité permanente de l’équipe afin d’innover dans sa programmation et proposer aux enfants des événements toujours originaux et étonnants malgré les difficultés actuelles.

Au moment de la préparation de la Nuit des idées, nous avons eu l’opportunité d’animer un atelier préparatoire à l’événement. Il s’agissait de créer avec les enfants présents des éléments de décoration sur le thème de l’espace. Pendant cette activité manuelle, l’une de nous lisait le « Petit Prince » de Saint-Exupéry afin que les enfants en prennent connaissance pour l’atelier d’écriture du lendemain (et pour leur culture littéraire!). Nous avons été quelque peu surprises par cette méthode (lire pendant que les enfants ont les mains occupées par autre chose), mais très vite enthousiasmées par ses résultats positifs. De même, nous avions quelques appréhensions quant à l’atelier d’écriture car certains enfants, ne connaissant pas l’histoire, risquaient de manquer d’inspiration. De plus, cette événement ayant lieu un soir de semaine, nous n’étions pas sûres du nombre d’enfants présents. Finalement, cet atelier durant lequel nous avions un groupe en charge fut une réelle réussite. Les consignes étaient claires et explicites, le sujet intéressant, les enfants étaient aussi motivés par le duplex avec Londres. Nous avons pris conscience du champ libre qu’il faut laisser à la créativité des enfants.

En bref, cet atelier fut à l’image de ce mois de stage, nous avons découvert certaines pratiques pédagogiques prenant en compte la personnalité et la créativité de l’enfant, ayant toujours pour objectifs l’enrichissement culturel et la pratique de la lecture.

{Cliquez sur la photo pour l’agrandir}

Lucile Gurzeler est en Master 2 Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la Formation à l’ISFEC-Lasalle Mounier.
Amélie Sacristan-Allende est en Master 1 Littérature de Jeunesse, Métiers du livre et de la lecture pour jeunes publics à l’Université de Cergy-Pontoise.

Laisser un commentaire

Aujourd’hui, partageons nos idées, nos expériences, nos questions et suggestions. Partons à la découverte de pratiques enthousiasmantes, d’innovations surprenantes. C’est ainsi qu’il faut aborder le présent et l’avenir pour que la lecture soit une fête ouverte à tous. Geneviève Patte
Derniers commentaires
Bonjour, Vous pouvez tout à fait...
Bonjour Bibliothécaire de...
Agenda PBR
Créez votre propre manga grâce aux nouvelles...
Laissez libre cours à votre imagination et...
L'équipe vient à votre rencontre sur les...
© La Petite Bibliothèque Ronde - Powered by Wordpress