La vraie vie des bibliothécaires

Posté par Roxane Schaeffer, le Mercredi 9 décembre 2015

Si vous êtes vous-mêmes bibliothécaires, vous avez été, au moins une fois dans votre carrière – voire très régulièrement -, confrontés à cette question : « mais que faites-vous quand la bibliothèque est fermée au public ? ». Après votre réponse, plus ou moins longue en fonction de votre interlocuteur et de votre humeur, vous avez pu avoir pour réaction : « Ah ! Donc vous travaillez en dehors des heures d’ouverture.».

Oui.

Il est temps de révéler un secret trop longtemps gardé : les bibliothécaires travaillent.
Et ce, même quand il n’y a pas de public pour leur poser tout un tas de questions farfelues.
En fonction des villes et des spécificités des fonds proposés, les horaires d’ouverture des bibliothèques varient considérablement. Mais à vrai dire peu importe, les bibliothécaires n’arrivent pas 10 min avant l’ouverture et ne repartent pas 10 minutes après la fermeture. (Même si quelques fois, ils aimeraient bien…)
Ouvrir au public dans les meilleures conditions toute l’année en proposant une offre culturelle de qualité toujours renouvelée, contre toute attente, cela se prépare et prend du temps.

Il y a tout d’abord un travail permanent à mener sur les collections. Des recherches et des lectures pour l’acquisition de nouveaux ouvrages à l’harmonisation du catalogue en fonction de la politique documentaire en passant par le désherbage régulier des ouvrages abimés ou obsolètes… s’occuper d’une collection prend du temps et demande de la méthode. Et beaucoup de patience aussi !

Il y a aussi la préparation de la programmation annuelle et de ses diverses animations.
A la Petite Bibliothèque Ronde, chaque weekend est proposée une animation spécifique qui s’intègre à la programmation tout en s’adaptant aux temps forts locaux ou nationaux (Journées du Patrimoine, Fête des jardins, Mois du film documentaire, La Science se livre, le Printemps des Poètes, etc…). Chaque semaine, il faut donc, selon le cas, préparer une activité créative, tester des applications numériques, contacter des intervenants, acheter du matériel, faire des recherches bibliographiques, se renouveler et toujours travailler en équipe. Trois fois rien.

A cela s’ajoute un accueil du public en dehors des heures d’ouverture. Et cet accueil est loin d’être marginal, les bibliothèques y proposent des activités pour les scolaires et les professionnels.
Par exemple à la PBR, nous recevons des classes ou des parents dans le cadre de projets au long cours avec nos partenaires, établissements scolaires, CAF (Caisses d’Allocations Familiales) ou ARPE (Accueil Relais Parents Enfants). Nous accueillons aussi en formation des professionnels intéressés par nos pratiques : de la lecture aux bébés au kamishibai en passant par le numérique. Et plusieurs fois par mois, des groupes (étudiants, professionnels de l’architecture ou des bibliothèques) se déplacent pour des visites guidées du lieu.

En dehors de ces propositions à la bibliothèque, il y en a souvent bien d’autres, hors-les-murs. Ces actions diffèrent d’une bibliothèque à l’autre en fonction des situations locales comme des compétences des professionnels. Pour l’équipe de la PBR, il s’agit d’interventions dans les crèches, les relais d’assistantes maternelles, les écoles pour les Nouvelles Activités Périscolaires, lors des campagnes des Restos Bébés du Cœur, des festivités de la ville ou avec des tapis de lectures plus informels, etc. Il est bien évident que toute intervention extérieure se prépare en amont : avec la mise en place des partenariats, l’élaboration des séances, l’analyse des pratiques passant par la rédaction de comptes rendus et les partages d’expériences.

Parmi les actions hors-les-murs, il y a aussi les formations sur site, où un ou plusieurs membres de l’équipe se déplacent, souvent dans toute la France, pour proposer des formations à d’autres bibliothécaires directement dans leurs structures et les invitations à participer à des journées d’étude, des séminaires ou colloques. Qui, comme chacun sait, ne demande qu’un peu d’improvisation.

Si l’on voulait être exhaustif, on pourrait également mentionner les événements exceptionnels qui peuvent mobiliser les équipes sur plusieurs mois : l’organisation d’expositions, de journées d’études, ou de festivals ou même -cas extrême- d’anniversaires (comme les cinquante ans d’une bibliothèque…).
Pour le dire plus simplement, l’accueil du public est à la fois le point de départ et l’objectif de toutes les actions des bibliothécaires. Mais il est loin d’être leur seul temps de travail effectif. C’est avant tout un temps d’expériences, d’échanges et de mises en pratique qui couronne des semaines voire des mois de préparation.

Peut-être après tout que ceux qui s’étonnent que les bibliothécaires travaillent en dehors des heures d’ouverture de la bibliothèque leur font un très beau compliment. Comprenez : c’est la preuve de la qualité de leur travail qui ne laisse pas deviner les efforts et l’énergie déployés.

Lire sur le sujet le très drôle article de Roz Warren : http://www.huffingtonpost.com/roz-warren/would-you-ask-a-librarian_b_7531000.html

2 commentaires sur “La vraie vie des bibliothécaires”

  1. Bonjour
    Bibliothécaire de Haute-Loire, je suis en train d’écrire un article sue ce que l’on fait justement quand nous sommes fermés comme ils disent et j’aimerai utiliser vos mots si judicieux si vous me le permettez!
    cordialement
    isabelle

  2. Bonjour,

    Vous pouvez tout à fait diffuser/utiliser cet article si vous le souhaitez. Nous serions ravis que vous nous fassiez également partager le vôtre.
    Au plaisir de vous lire,

    L’équipe de la Petite Bibliothèque Ronde.

Laisser un commentaire

Aujourd’hui, partageons nos idées, nos expériences, nos questions et suggestions. Partons à la découverte de pratiques enthousiasmantes, d’innovations surprenantes. C’est ainsi qu’il faut aborder le présent et l’avenir pour que la lecture soit une fête ouverte à tous. Geneviève Patte
Derniers commentaires
Bonjour, Vous pouvez tout à fait...
Bonjour Bibliothécaire de...
Agenda PBR
Kidi Bebey vient passer l'après-midi avec les...
Une après-midi pour les petits et les grands
Venez lire vos livres, BD, romans préférés sur...
Que font les anglais l'après-midi ?
© La Petite Bibliothèque Ronde - Powered by Wordpress