Nuit Jazzy à la Petite Bibliothèque Ronde.

Posté par La Petite Bibliothèque Ronde, le Mardi 14 février 2017

Samedi 14 janvier s’est tenue la Nuit de la Lecture, rendez-vous proposé par le Ministère de la culture et de la communication. Pour cette première édition, les bibliothèques et librairies étaient invitées à étendre leurs horaires d’ouverture et à proposer des animations originales, festives et ludiques afin d’attirer un large public et de porter un regard différent sur ces lieux de vie.
A la Petite Bibliothèque Ronde, cet événement a attiré plus de 150 personnes ; agréable surprise pour toute l’équipe qui n’osait pas espérer un tel succès en raison des palissades anti-intrusion qui l’encerclent depuis maintenant plusieurs mois (plus d’infos ICI).

La première partie de la soirée, intitulée Allons voir la nuit, était réservée aux plus petits, âgés de 0 à 5 ans. Ces derniers pouvaient ainsi se laisser porter par une jolie sélection d’albums et de berceuses. Alternant lectures, comptines et découvertes musicales, ce premier temps a créé un touchant moment de douceur. Doudous, pyjamas et chaussons étaient de la partie. Ailleurs dans la bibliothèque, les plus grands s’occupaient entre lectures et autres activités ludiques. Nous avons ainsi pris conscience de cette liberté de choix et de mouvement offerte aux enfants caractéristique de ce lieu atypique.
A 18h débutait la deuxième partie de la soirée La Nuit tous les chats son gris. L’équipe de la bibliothèque proposait la lecture à voix haute du Journal du chat assassin d’Anne Fine (École des Loisirs, 1997) entrecoupée d’un dynamique concert de jazz participatif offert par la chanteuse Sara Longo et son clarinettiste Corentin Giniaux. Un jeu de lumières et projecteurs transportait les familles dans une véritable salle de spectacle. Par la suite, le public était invité à se répartir le long des murs des deux salles principales munis de bougies LED distribuées par l’équipe. Le halo lumineux ainsi créé, soulignait la particularité architecturale du bâtiment et constituait un moment symbolique rempli d’espoir.
Le public était ensuite invité à partager un moment convivial autour d’un buffet, pendant lequel une scène ouverte était lancée. A l’origine ce moment a été pensé comme un temps de parole pour un public d’adultes mais se sont finalement les enfants qui s’en sont emparés pour lire leurs albums préférés à tout le monde; ce qui est révélateur du travail quotidien des membres de la PBR.
A 20h, trois lectures projetées, Il faut le dire aux abeilles de Sylvie Neeman (La Joie de Lire, 2011), Little man d’Antoine Guilloppé (Gautier-Languereau, 2014) et La Chèvre de Monsieur Seguin d’Alphonse Daudet (1866) accompagnées de berceuses de jazz clôturaient la soirée avec poésie et douceur.

Nous avons la chance d’être accueillies comme stagiaires au sein de la Petite Bibliothèque Ronde dans le cadre d’une formation à la médiation autour de la littérature jeunesse. Nos premiers jours étaient dédiés à l’organisation finale de cet événement et nous remercions, de ce fait, l’équipe de nous avoir intégrées si rapidement au projet.
Nous avons donc assisté aux dernières délibérations concernant l’organisation logistique de la soirée. La mairie communique depuis plusieurs mois dans le journal municipal sur la fermeture de la Petite Bibliothèque Ronde. Aussi, l’équipe doit intensifier ses actions de communication auprès du quartier par le biais de diffusion de flyers à la sortie des écoles mais aussi d’affichages dans les commerces voisins. Certains parents curieux et enjoués, étaient étonnés d’un tel événement dans un lieu qu’ils croyaient fermé. Un atelier de création de masques de chat était prévu l’après-midi du mercredi précédent afin de préparer la lecture du samedi et d’impliquer les enfants dans le projet.

La générosité d’un supermarché et d’une boucherie du quartier a facilité l’organisation d’un buffet. Les desserts ont été apportés par les familles venues pour l’occasion. La participation de tous a fait de ce moment un temps de partage festif.
Les trois histoires lues en fin de soirée ont été choisies pour leurs illustrations qui se prêtaient à une mise en lumière à la tombée de la nuit mais aussi pour leurs messages forts et poétiques adaptés aux enfants comme aux adultes.

De notre point de vue, l’investissement de tous les membres de l’équipe et la préparation en amont ont largement participé à la réussite de cet événement. C’est aussi le cas de la générosité de chacun, qui témoigne de l’attachement qu’ont les gens envers ce lieu. De plus, l’ambiance bienveillante qui se dégage habituellement de cette bibliothèque était encore au rendez-vous ce samedi soir. Les jeux de sons et lumières, rendus possibles grâce au prêt de matériel de Michel Alban, directeur artistique du Triton Théâtre et ancien lecteur de la bibliothèque, sont également à l’origine du succès de cette soirée. C’était une manière de donner du dynamisme aux histoires et de les découvrir autrement.

Si l’on se fie aux ressentis des participants comme des organisateurs, l’événement a été une réussite. Petits et grands se sont amusés et sont rentrés le ventre et la tête bien remplis.

Lucile Gurzeler est en Master 2 Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la Formation à l’ISFEC-Lasalle Mounier.
Amélie Sacristan-Allende est en Master 1 Littérature de Jeunesse, Métiers du livre et de la lecture pour jeunes publics à l’Université de Cergy-Pontoise.

Vous pouvez également retrouver l’avis d’un lecteur présent pour l’occasion ICI

Laisser un commentaire

Aujourd’hui, partageons nos idées, nos expériences, nos questions et suggestions. Partons à la découverte de pratiques enthousiasmantes, d’innovations surprenantes. C’est ainsi qu’il faut aborder le présent et l’avenir pour que la lecture soit une fête ouverte à tous. Geneviève Patte
Derniers commentaires
Bonjour, Vous pouvez tout à fait...
Bonjour Bibliothécaire de...
Agenda PBR
Découvrez le parcours d'une jeune auteure...
Kidi Bebey vient passer l'après-midi avec les...
Venez lire vos livres, BD, romans préférés sur...
Que font les anglais l'après-midi ?
© La Petite Bibliothèque Ronde - Powered by Wordpress