Boire le vin nouveau…

Posté par Maximilien Petit, le Vendredi 1 août 2014

Manipuler textes, images et sons. Se laisser porter par le hasard et l’imagination. Les applications « Dans mon rêve », « Petite fabrique » et « Ma Poire », de l’éditeur e-Toiles, proposent aux enfants de redécouvrir le cadavre exquis.

Les tablettes sont nonchalamment disposées sur les tables de la salle des albums. Les enfants observent le bibliothécaire se perdre dans des explications étranges à propos d’une chose saugrenue, un cadavre exquis. Le propos est hésitant mais l’essentiel du message passe d’oreilles en oreilles : il s’agit de créer un monstre. Le monstre de la bibliothèque. Trois groupes se font, se défont puis se font à nouveau. L’audience est réduite, c’est aussi la journée de la sortie théâtre. Les irréductibles qui sont encore dans la pièce s’organisent tant bien que mal : un groupe s’occupe de la tête, un autre crée le corps et le dernier se charge des jambes et des pieds. Une grande feuille va accueillir cette création collective. Quand un groupe s’occupe de sa partie, les deux autres découvrent les applications. Une heure plus tard, le résultat est là. À mi-chemin entre une créature extra lunaire débonnaire et une plante grimpante nonchalante, le monstre sera révélé aux trois groupes qui lui trouveront un nom en faisant…un cadavre exquis.

…et ne pas inventer le fil à couper le beurre.

Les applications d’e-Toiles sont intéressantes à prendre en main avec de jeunes enfants (tranche 4-6 ans). Les applications sont soignées et un je-ne-sais-quoi onirique dans le graphisme rend l’expérience agréable à appréhender. Toujours est-il que les enfants font très rapidement le tour de ces applications. Ces dernières avaient néanmoins une utilité pendant l’animation, elles permettaient aux enfants qui manquaient d’inspiration de puiser dans les textes, images et sons pour alimenter le monstre de papier. Ce n’est sûrement pas le but premier de ces applications mais c’est l’usage qui fut observé pendant l’animation. Peut-être que le bibliothécaire a loupé le coche, qu’il n’a pas trouvé d’astuce lui permettant d’incorporer de façon pertinente les applications dans le processus de création. Néanmoins les règles des surréalistes, du papier et des crayons jouent ce rôle à merveille.

Les liens BibApps des applications : Petite fabrique, Ma poire, Dans mon rêve.

2 commentaires sur “Boire le vin nouveau…”

  1. Nous sommes ravis que nos applications puissent servir de base de travail lors d’un atelier.
    Quelques précisions cependant sur les tranches d’âges et la durée d’utilisation:
    nos applications permettent une utilisation relativement basée sur la durée avec plus de 194 000 combinaisons pour Ma petite fabrique à histoires, 8 000 concernant Dans mon rêve et plus d’une centaine d’animaux pour Parade. Des parties « atelier » au sein des applis permettent également de laisser libre cours à la créativité graphique ou textuelle de l’enfant sans nécessairement utiliser de papier. En revanche, à l’exemple de votre atelier, le processus applis-papier permet d’expliquer le principe du cadavre exquis puis de susciter la créativité des enfants lorsqu’ils travaillent en groupes.
    Enfin, concernant les tranches d’âges, nos applis ne sont pas exclusivement destinées aux 4-6 ans, contrairement à ce qui est mentionné dans votre billet; par exemple, Ma petite fabrique à histoires s’adresse aux enfants lecteurs car uniquement composée de textes et Dans mon rêve est plébiscitée par les 6-10 ans.
    Claire Gervaise, fondatrice d’e-Toiles

  2. Bonjour, merci pour votre commentaire.

    Vos indications concernant les applications et la tranche d’âge aideront à n ‘en pas douter les bibliothécaires qui voudront animer des ateliers avec votre travail.

    Concernant la tranche d’âge évoquée dans l’article, c’est simplement un retour d’expérience suite à l’atelier que j’ai mené. Je ne manquerai pas de tester vos applications avec d’autres tranches d’âge quand l’occasion se présentera !

Laisser un commentaire

Aujourd’hui, partageons nos idées, nos expériences, nos questions et suggestions. Partons à la découverte de pratiques enthousiasmantes, d’innovations surprenantes. C’est ainsi qu’il faut aborder le présent et l’avenir pour que la lecture soit une fête ouverte à tous. Geneviève Patte
Derniers commentaires
Bonjour, Vous pouvez tout à fait...
Bonjour Bibliothécaire de...
Agenda PBR
Autour de la réalité augmentée !
"Un conte triste convient mieux à l'hiver"
Vous aussi, partez à la recherche de la Fée des...
© La Petite Bibliothèque Ronde - Powered by Wordpress