Jeux vidéo:quels projets pour quelles médiations ?

Posté par Clémentine Slembrouck, le Vendredi 21 décembre 2012

Une journée d’étude « jeux vidéo en bibliothèque : quels projets pour quelles médiations ? » a eu lieu à la Maison du livre de l’image et du son le 4 décembre 2012, organisée par Médiat Rhône-Alpes. Cette journée d’étude avait pour objectif d’aller au-delà de la simple présence de jeux vidéo dans les bibliothèques pour s’interroger sur la question de la médiation autour de ces jeux.

Cette journée n’a donc pas porté sur la connaissance des jeux vidéo, mais plutôt sur l’intention mise derrière le développement de collections de ce type, leur place dans l’organisation de la bibliothèque, et sur l’accompagnement du public vers ces jeux.

Déroulé de la journée

1 – Petit état des lieux sur la présence des jeux vidéo en bibliothèque et contexte par Julien DEVRIENDT, Médiathèque François Mitterrand, LES ULIS

2 – Mise en place d’un projet : intentions et questions incontournables par Lola MORTAIN et Mélanie FAUCHER, Pôle « Jeux vidéo tout public et adolescents », Bibliothèque Vaclav Havel, Paris (18e)

3 – Quels partenaires pour les bibliothèques : l’exemple de Coraia (Coordination Rhône-Alpes de l’Internet Accompagné) par Sébastien Navarro – Groupe de travail « Jeux vidéo » – Réseau Coraia

4 – Questions du public

Les jeux vidéo en bibliothèque : retours d’expériences – Table ronde avec :

5 – L’Heure du conte numérique (Morgane DEROUET – Petite bibliothèque Ronde de Clamart)

6 – Atelier de Machinimas à la MLIS : le jeu vidéo pour créer de manière collaborative en lien avec les collections – (Renaud Chauvet (MLIS) et Sébastien Navarro (Coraia))

7 – Faire ensemble autour du jeu vidéo : l’exemple de la Médiathèque François Mitterrand, Les Ulis (Julien Devriendt)

Découvrez l’intégralité des enregistrements de la journée en cliquant sur le lien suivant.

Laisser un commentaire

Aujourd’hui, partageons nos idées, nos expériences, nos questions et suggestions. Partons à la découverte de pratiques enthousiasmantes, d’innovations surprenantes. C’est ainsi qu’il faut aborder le présent et l’avenir pour que la lecture soit une fête ouverte à tous. Geneviève Patte
Derniers commentaires
Bonjour, Vous pouvez tout à fait...
Bonjour Bibliothécaire de...
Agenda PBR
L'équipe de la bibliothèque vous invite à...
Avant d'aller faire de doux rêves,...
Les tout-petits s'initieront aux formes et aux...
Le numérique pour les moins de 3 ans, c'est...
© La Petite Bibliothèque Ronde - Powered by Wordpress