AMDM – Le Musée des Médias Numériques

Posté par Clémentine Slembrouck, le Jeudi 14 octobre 2010

Le 6 octobre 2010, la firme ADOBE a annoncé la création d’un Musée des Arts Numériques. Ce musée d’un nouveau genre répond au doux nom d’AMDM (Adobe Museum of Digital Media).

Sa vocation ?

  • Présenter et préserver les œuvres numériques,
  • Stimuler la créativité et l’expérimentation,
  • Offrir aux experts et passionnés un forum de discussion sur l’influence culturelle des supports numériques.

Un musée 2.0

L’Adobe Museum of Digital Media propose des programmes et des œuvres issus de domaines divers.  Art visuel, cinéma, performance, design, architecture voir même médias sociaux. La technologie digitale est une source de créativité sans limites dans laquelle les artistes contemporains semblent puiser sans fin.

A quoi ressemble un musée en ligne et comment fonctionne-t-il ?

Étonnamment (ou paradoxalement, c’est selon…) l’AMDM souhaite remplir et assumer les mêmes missions qu’un musée classique : la sélection, la conservation et la transmission des œuvres. Grâce au média Internet, les œuvres sont accessibles 24h/24h, 7 jours sur 7.  Ce musée virtuel a été conçu pour reproduire l’expérience sensorielle d’un musée traditionnel :  les visiteurs peuvent découvrir un musée à 3 niveaux. L’extérieur du musée, l’intérieur du musée et un module d’affichage pour parcourir les expositions.

A l’affiche…

C’est l’artiste américain contemporain Tony Oursler qui a été choisi pour inaugurer ce nouvel espace. Son exposition,  « Valley » explore avec humour et imagination les relations que nous pouvons entretenir avec Internet.

Futures expositions numériques

Cette exposition sera suivie des projets de l’artiste japonais Mariko Mori et du graphiste américain John Maeda. Les expositions de l’Adobe Museum of Digital Media devraient se renouveler chaque trimestre et seront archivées pour demeurer accessibles pendant une durée illimitée.

Le hic ?

Vous êtes en train de vous dire que c’est merveilleux, qu’il est fini le temps des queues interminables et des billets coupe-fil. Que nous sommes à l’aube de la culture pour tous,  et que vous pourrez profiter de la crème de l’art contemporain sans avoir à subir les désagréments des musées… Je vous arrête tout de suite, comptez en moyenne 25 minutes pour passer d’une oeuvre à l’autre… et oui, faut bien que ça charge…

En résumé, réelle ou virtuelle, la culture… ça se mérite !

Laisser un commentaire

Aujourd’hui, partageons nos idées, nos expériences, nos questions et suggestions. Partons à la découverte de pratiques enthousiasmantes, d’innovations surprenantes. C’est ainsi qu’il faut aborder le présent et l’avenir pour que la lecture soit une fête ouverte à tous. Geneviève Patte
Derniers commentaires
Bonjour, Vous pouvez tout à fait...
Bonjour Bibliothécaire de...
Agenda PBR
Autour de la réalité augmentée !
"Un conte triste convient mieux à l'hiver"
Vous aussi, partez à la recherche de la Fée des...
© La Petite Bibliothèque Ronde - Powered by Wordpress