Google eBooks

Posté par Clémentine Slembrouck, le Mardi 11 janvier 2011

À l’occasion du lancement de Google eBooks, dernier né de la firme du même nom le mois dernier, le studio de motion Buck a mis au point cette petite vidéo (en anglais).  Très « Google » elle n’en reste pas moins une belle illustration du passage du livre réel au livre numérique.

Google eBooks ou Google Livres se définit comme étant un « e- service » créé dans le but de permettre aux internautes,  amateurs de livres, d’accéder à des versions numérisées.  L’objectif (ambitieux) de Google est de mettre en place une bibliothèque numérique mondiale regroupant toutes les œuvres rares mais également contemporaines afin de les rendre accessibles en quelques simples clics.

Source : http://www.fubiz.net

Un commentaire sur “Google eBooks”

  1. A lire en contrepoint l’intéressant interview du Monde de Robert Darnton : « Le livre numérique ne chasse pas le livre imprimé, il le renforce », Le Monde Magazine, le 16.01.2011. Robert Darnton est le directeur de la bibliothèque de l’Université de Harvard, la première bibliothèque universitaire du monde.

    Extrait : « L’expansion d’Internet enthousiasme l’historien qui y voit la possibilité de démocratiser le savoir et de créer enfin une vraie République des Lettres telle qu’elle fut rêvée au XVIIIe siècle. « Vous imaginez, dit-il, la révolution que serait la création d’une bibliothèque universelle gratuite ? »

    Mais il juge effrayante la perspective de laisser à Google, entreprise commerciale destinée à dégager des bénéfices pour ses actionnaires, l’initiative de numériser toutes les bibliothèques du monde et de lui confier ainsi un monopole de l’accès à l’information. Et il nous annonce donc son grand projet de créer, aux Etats-Unis, une bibliothèque numérique nationale.

    Le projet – un peu tardif, reconnaît-il – a été conçu en octobre 2010, lors d’une réunion des représentants de grandes institutions culturelles comme la Bibliothèque du Congrès, les Archives nationales, des universitaires, des juristes, des informaticiens… et des leaders de grandes fondations privées, lesquels ont accepté d’être les mécènes de cette énorme opération. « Ça fait vingt ans qu’on aurait dû commencer. Mais c’est encore jouable. Ne loupons pas ce grand tournant de l’Histoire. »

    Lien : http://www.lemonde.fr/culture/article/2011/01/16/le-livre-numerique-ne-chasse-pas-le-livre-imprime-il-le-renforce_1465466_3246.html

Laisser un commentaire

Aujourd’hui, partageons nos idées, nos expériences, nos questions et suggestions. Partons à la découverte de pratiques enthousiasmantes, d’innovations surprenantes. C’est ainsi qu’il faut aborder le présent et l’avenir pour que la lecture soit une fête ouverte à tous. Geneviève Patte
Derniers commentaires
Bonjour, Vous pouvez tout à fait...
Bonjour Bibliothécaire de...
Agenda PBR
Quand, lors d'une partie de jeu de société,...
Découvrez le parcours d'une jeune auteure...
Kidi Bebey vient passer l'après-midi avec les...
© La Petite Bibliothèque Ronde - Powered by Wordpress